BD Les Plongeurs de Sébastien Salingue

La bande dessinée les plongeurs est écrite (et dessinée) par Sébastien Salingue, qui se trouve être également moniteur de plongée. La BD les Plongeurs est publiée aux éditions Gap. La collection est composée 5 tomes, sortis entre 2011 pour le premier et décembre 2020 pour le dernier en date.

(A l’heure où nous publions cet article, le 5e tome est en route et nous devrions l’avoir très vite. On vous tient au courant 😉)

Les Bulots Plongée Subaquatique

Dans chacun des volumes de cette BD, nous retrouvons les membres d’un club de plongée sous-marine normand – les Bulots Plongée Subaquatique – lors de leurs entrainements en piscine, mais aussi et surtout dans leurs périples en milieux naturels divers et variés.

Tous les « profils types » (et à peine caricaturaux) sont incarnés par les personnages :

– Jean Dugenoux, président du club, calme et pédagogue ;

– Marcel Rafiot, le vieux briscard, plein d’expérience et pas toujours très patient ;

– Sophie Sonsek, la débutante sympa, mais qui ne s’en laisse pas compter ;

– Jade Hixiones, la jolie nana du groupe (il en faut toujours une selon l’auteur 😂) que certains n’auront de cesse de draguer au cours de leurs tribulations ;

– Gilloux et Mhédé, les deux copains, particulièrement sensibles aux charmes de Jade ;

– Renzo Hixiones, frère de Jade et surtout bricoleur insatiable dont les inventions, rarement au point, ponctuent les aventures des Bulots de quelques sketchs mémorables ;

– Henri Onqueulbenz, grand débutant qui rencontre souvent quelques difficultés et qui enchaîne les gaffes, au grand dam de ses camarades ;

– Benjamin Denlesac, surnommé « Pustule » à cause de son acné (c’est pas bien de se moquer, ça arrive même aux meilleurs 😅).

Les sketchs (généralement d’une longueur de 1 à 4 pages) sont entrecoupés de fausses publicités hilarantes ; pour peu que l’on soit un petit peu familier avec la « course à l’équipement » et à la technologie dont font preuve certains plongeurs.

Comme des ponctuations, dans chaque livre, on retrouve des planches très marrantes (mais parfois très cynique et ironique) sur les périples de la faune marine. Ca fait un peu penser aux célèbres Idées noires de Franquin.

Tome 1. Des bulots dans la flotte

C’est le premier livre de la série, donc on plante le décor, on découvre chaque personnage. Et on suit le club dans ses virées : plongée en mer, dans la Manche, avec des gonflages de parachutes épiques puis en Méditerranée, à Marseille, avec un trajet en TGV pour le moins… Folklorique ! Et quelques engueulades bien drôles entre les bulots.

Tome 2. Des bulots sauce mer Rouge

Tout est dans le titre, nos plongeurs préférés s’offrent une croisière plongée en mer Rouge. Ca va les changer de la Normandie et ça donne lieu à des situations très rigolotes. Pour l’occasion, ils se retrouvent sur le bateau avec deux plongeurs venus de St Pierre et Miquelon et un couple un petit peu « particulier » (Papa dit que ce sont sûrement des versaillais, en tout cas des parisiens ! Note : nous sommes parisiens). Et le club compte également une nouvelle venue : Ange Huguer, une débutante elle aussi.

On notera une petite apparition de Sébastien, l’auteur, sous les traits d’un moniteur, qui va avoir du pain sur la planche à démêler le sac de nœuds…

Tome 3. Des bulots in profundis

Piscine, quelques plongées dans des décors familiers (Etretat, Mont St Michel, Fort Boyard…), un peu de soleil, de corail et de poissons exotiques et enfin, une tentative de plongée en eau douce dans une carrière. Giloux et Mhédé tentent une première approche de la plongée tek. Disons que… Ca fait toujours ça la première fois. 😂

Tome 4. Des bulots à donf

Florilège de sketchs. On sait que l’auteur est moniteur de plongée, et on a vraiment envie de savoir ce qui relève du vécu (ou des histoires racontées par des confrères) et ce qui sort de son imagination.

Cette fois-ci, on se balade à travers le monde :

– en mer chaude : en Asie dont on reconnait le style de bateau. Et probablement la Corse avec un paysage qui rappellerait presque Bonifacio

– mer (plus) froide (la Manche très certainement)

– dans une fosse

Et même une visite au salon de la Plongée (RDV à la prochaine édition). Papa était content de découvrir Son Goku (Dragon Ball) au détour d’une vignette et il pense même avoir reconnu Pierre Desproges (mais il est sûrement trop fan). D’autre personnalités sont représentées (comme Paul Watson, Sea Shepherd). Sébastien Salingue se met aussi en scène sur le stand de son éditeur pour une séance de dédicace que Jade semble ne pas avoir appréciée. 😂

Vivement le tome 5 !

La BD les Plongeurs est pleine d’humour. Y sont abordés des situations qui seront familières aux plongeurs, et qui ne manqueront sûrement pas d’amuser les non-plongeurs en leur faisant découvrir ce qui se passe sous l’eau. Et c’est ce qui a plu à la maison, à Papa qui est plongeur, à Maman qui ne l’est pas et à moi qui suis une padawan (aspirante plongeuse). On se divertit, mais on apprend également beaucoup ; sur les « us et coutumes » des plongeurs et sur la faune et la flore.

J’ai trouvé cette série très intéressante et drôle mais évidemment trop courte. J’ai englouti les quatre premiers tomes rapidement. J’ai donc très hâte de recevoir le 5e livre : des bulots de la tek et du rock bottom. Ces BD sont un moyen amusant de se divertir. Elles ont aussi une portée éducative et didactique puisque l’on apprend, en s’amusant, quand même pas mal de choses.

Définitivement une bonne idée de cadeau(x), pour Noël, un anniversaire ou par plaisir.

Un grand bravo à Sébastien Salingue, auteur, et un grand merci à l’éditeur (Gap) de proposer une collection entière d’ouvrages sur le thème de la plongée, dont les excellents Plongée Plaisir qui aident à préparer les niveaux de plongée.

Du même auteur : Lucas découvre la mer à marée basse un livre pour les plus petits et un carnet de plongée illustrée, très amusant et surtout pratique.

Retrouvez une petite présentation de Seb dans la section Les copains du site.