Faut-il avoir peur des requins ?

Affiche film les dents de la mer Jaws
L’affiche du film Les dents de la mer.
Tout est dit !

Hollywood laisse penser que les requins sont dangereux et ont pour unique but dans la vie de dévorer tout humain qui pénètre dans l’eau.

Si c’était le cas, la vie serait beaucoup moins drôle pour nous, les heureux humains qui avons la chance de partir en vacances au bord de la mer et de pratiquer la plongée.

Si les requins étaient aussi dangereux qu’on ne le pense, la plongée (puisque c’est ce qui nous intéresse ici) serait interdite dans beaucoup des lieux paradisiaques les plus appréciés du monde.

Dans la plupart des accidents survenus, les humains étaient à l’origine de l’accident, en raison de leur comportement non adapté (volontairement ou pas).

Alors, pourquoi les plongeurs prennent-ils “autant de risques” à plonger avec des requins ?

Les humains sont bizarres. 🤪

La plupart du temps, les requins ont peur des plongeurs. Comme beaucoup de grands prédateurs, ils fuient à la vue d’un humain. Ne sachant ce que nous sommes, ils ne veulent probablement pas prendre le risque d’être blessés ou de se faire tuer.

Ils ne savent pas ce que nous sommes et, à moins, d’être appâtés et habitués à être nourris, ils auront tendance à rester prudent, bien que parfois curieux.

Et puis si on se met dans la peau du requin, les humains apparaissent soudainement dans des eaux relativement peu profondes (pour eux), restent là pendant une petite heure et disparaissent comme ils sont venus. Bizarre !

Les humains sont bruyants. 🔔

Un plongeur avec un détendeur classique est très bruyant, on a aussi parfois les alarmes des ordinateurs qui nous avertissent. Le son se transmet très vite dans l’eau et on peut facilement imaginer que ce ne sont pas des sons très attrayants pour la faune en général et les requins en particulier.

Mettons-nous encore dans la peau du requin : irait-on s’approcher d’un groupe d’individus bizarres et particulièrement bruyants ? Probablement pas, on ne sait jamais…

Les humains sous l’eau font des bulles.

Ils semblent que les requins n’aiment pas trop les bulles. C’est quelque chose d’inconnus pour eux et donc d’étrange.

Les bulles font aussi du bruit et visuellement, c’est une distraction pour eux, c’est perturbant.

Le ventre est la partie la plus exposée et “fragile” des requins. Donc, se faire chatouiller le ventre par des bulles n’est pas quelque chose que les requins apprécient.

Pour les requins même les plus dangereux, c’est l’humain le danger.

Les humains se baladent toujours en groupe. 👩‍👩‍👧‍👦

Au minimum, on plonge à deux. Plus nombreux au sein d’une palanquée et encore plus nombreux sur certains sites très fréquentés.

Donc, pour les requins, rencontrer un groupe de “trucs bizarres et inconnus” est beaucoup plus impressionnants et imposants que de croiser une tortue ou un poisson, qui sont des proies régulières.

Les humains ne sont pas au menu des requins. 🍽️

Au cours de leur vie, les requins n’auront finalement que peu de contact avec des humains.

On entend souvent qu’un requin peut repérer / sentir une seule goutte de sang à des kilomètres de distance. C’est vrai, mais on parle là de sang de poisson ou de créatures marines, pas de sang humain. Donc, si l’on se blesse au cours d’une plongée, il n’y a pas de risque.

Une femme qui a ses règles n’attirera pas non plus de dangereux requins vers la palanquée. C’est un mythe.

Pour ceux qui doutent encore. 🤔

Et parce qu’on veut être certains que vous passiez un superbe été sur les plages de Méditerranée. Nous vous invitons à lire cet article très intéressant traitant de la présence du grand requin blanc en Méditerranée. Oui, oui : le grand requin blanc, “le plus dangereux des requins”, celui qui terrorise le monde depuis les dents de la mer. 😉

Gageons que s’il y avait eu la moindre attaque d’un requin blanc en Méditerranée, les autorités auraient été promptes à ordonner une extermination en règle. 😡 Comme ça se passe actuellement à la Réunion… 😢

Alors les requins : dangereux ou pas ?

Si les requins peuvent parfois se montrer un peu trop curieux lors de plongées, les attaques restent exceptionnelles. Peut-être le requin protège-t-il son territoire. Peut-être qu’il a confondu un surfeur avec un phoque ou une otarie.

Les accidents arrivent, bien sûr, très exceptionnellement.

Gardons en tête que l’Homme tue beaucoup plus de requins que le requin d’humains.

Autre statistique intéressante : les requins tuent beaucoup moins que les moustiques, les guêpes et abeilles ou les chiens. L’inconscient collectif classera pourtant inévitablement le requin comme plus dangereux que ces animaux.

Si vous voulez vous en convaincre, nous vous invitons à regarder l’incroyable film 700 requins dans la nuit, de Laurent Ballesta. Dans ce film, l’équipe de plongeurs s’immerge, de nuit, au milieu d’une horde de plusieurs centaines de requins totalement surexcités par la présence abondante de proies. Dans ce climat d’hystérie, les plongeurs auraient été des cibles faciles. La seule blessure a été causée par un poisson chirurgien qui cherchait à échapper aux requins.

Prenez le temps de découvrir Steven Surina et son organisation Shark Education (voir liens ci-dessous). Vous y apprendrez beaucoup et vous verrez qu’il existe des règles de bonnes conduites à appliquer en présence de requins.

On ne dit pas qu’il n’y a aucun risque. Tout peut arriver et sous l’eau, nous ne sommes pas dans notre élément. Mais les requins sont sûrement tout aussi impressionnés et apeurés que nous le sommes lors d’une rencontre avec eux.

Pour en savoir plus :