Vidéo de nos plongées en Espagne, Costa Blanca

C’est l’été, on en profite pour (enfin) plonger en mer.
Cette fois, c’est la Méditerranée, plongée sous-marine en Espagne, Costa Blanca. Tout près de la réserve naturelle de Carthagène.

On a plongé avec un petit club – Scubaworld – localisé à Torrevieja.

Ca a été les vacances de la première fois pour moi :

  • Première plongée du bord. On était habitués à embarquer sur un bateau pour aller sur le lieu de plongée. Là, on a fait presque une heure de voiture pour arriver jusqu’au spot. On s’est équipés sur le parking puis on est descendus vers la plage, pour une plongée du bord. Une première pour nous.
    C’était très amusant de se mettre à l’eau et de refaire surface au milieu des plagistes, beaucoup étaient très surpris 😮 et amusés de nous voir débarquer là. On se serait cru dans un film comique. Certains baigneurs nous prenaient même en photo. 🤣
  • Première plongée sans avoir froid. Pendant mon stage au Vieux Campeur, j’avais pu discuter avec l’équipe du magasin et leur expliquer mon problème de froid en plongée. Alors cette année, ils m’ont fourni une combinaison 7mm. Et je n’ai pas du tout eu froid. Peut-être aussi parce que j’ai fait du sport en l’enfilant. 😅 L’eau était à 27°C, en surface comme au fond, quasiment pas de variations ni de thermocline.
  • Première double plongée. Après une première plongée de presque une heure, on est remontés et on a remplacé nos blocs vides par des blocs pleins. Un peu de repos (une grosse heure) puis on a fait une seconde plongée. C’était super.
  • Premier tunnel. C’était la première fois que je passais sous une arche. Alors ce n’était pas très long ni étroit, mais c’était bien assez impressionnant pour un début.
  • Première plongée « en anglais ». Le directeur du centre de plongée est hollandais (installé ici en Espagne), le moniteur espagnol, des clients allemands et néerlandais. Heureusement, il y avait aussi un belge, francophone. Ca m’a rassuré d’avoir quelqu’un qui pourrait me comprendre si besoin. Toutes les discussions et le briefing ont été faits en anglais. Heureusement que Papa était là, il a pu traduire.
  • (Presque) première plongée sans avoir mal aux oreilles. J’ai souvent mal aux oreilles ou en tout cas, j’appréhende toujours d’avoir mal aux oreilles. Il m’est même arrivé de ne pas pouvoir m’immerger en piscine, lors de nos entrainements hebdomadaires à Paris. 🙁
    Il y a quelques temps, un peu désespéré de me voir galérer, Papa m’avait commandé du baume Scaphander. Je ne sais pas si c’est ce qui a fonctionné, mais en tout cas : aucune douleur aux oreilles, même en faisant deux plongées dans la matinée. Victoire ! 🥳 Pourvu que ça dure. 🤞

Beaux souvenirs ! La semaine prochaine, c’est Gabin qui plonge. On a hâte.