Découvre la vie sous-marine avec Laurent Ballesta

Couverture livre découvre la vie sous-marine avec Laurent Ballesta

Ce livre est une biographie de Laurent Ballesta, de son enfance jusqu’à ses aventures récentes dans les océans du monde entier. Laurent Ballesta est un grand plongeur, photographe et biologiste marin. A la maison, on l’appelle le Cousteau moderne, il ne lui manque qu’un bateau.

Un livre plein d’anecdotes

Laurent nous révèle de nombreuses anecdotes sur lui et sur le déroulement de ses expéditions. Je vais vous en raconter une qui m’a particulièrement marquée, survenue lors de l’une des expédition baptisées Gombessa et ayant pour but de plonger à la rencontre du cœlacanthe, un poisson qui n’a pas (ou peu) évolué au cours des dernières millions d’années. Il faut savoir que cette expédition s’est déroulée en Afrique du Sud, car c’est là qu’un plongeur, Peter Timm, a pour la première fois pu observer un cœlacanthe, vivant, dans son milieu naturel, après que des pêcheurs aient remonté des spécimens dans leurs filets. On apprend donc qu’après une plongée d’entrainement à “seulement” 60 mètres (“seulement” car pour observer le cœlacanthe, il faut plonger jusqu’à environ 120m de profondeur), Laurent a fait un accident de décompression.

Toutes les mesures de sécurité avaient été prises et respectées. Mais notre plongeur préféré se met à souffrir de perte d’équilibre, quelques heures après le retour à la surface. Le verdict est sans appel : une bulle s’est formée au niveau de l’oreille interne (expliquant les pertes d’équilibre). Il a fallu une évacuation vers un caisson hyperbare pour traitement, avec une obligation de ne pas plonger pendant plusieurs semaines. L’expédition devra donc se poursuivre sans lui. Heureusement, ses camarades ayant eu la chance de rencontrer des cœlacanthes lors d’une plongée, Laurent Ballesta rentre en France avec pour projet de préparer une nouvelle expédition l’année suivante, en 2010. Fort heureusement, il ne garde aucune séquelle de cet accident de plongée et il peut continuer ses aventures qui nous émerveillent au travers des films et livres qui les relatent. On a adoré les films Planète Méditerranée et 700 requins dans la nuit, entre autres.

Le livre de Laurent Ballesta recèle de nombreuses autres histoires, anecdotes et récits d’aventures diverses, mais je vous laisse lire le livre pour les découvrir. 😉

Les photos et illustrations du livre sont très agréables et permettent de bien se figurer les aventures de Laurent (et son équipe).

Mon avis

J’ai trouvé le livre super !

Je trouve que c’est génial de pouvoir connaitre le parcours d’une personne. Savoir comment elle a fait pour devenir plongeur, photographe et biologiste et faire des voyages de rêve. On doit être nombreux à rêver de partir à Tahiti et de faire plein de plongées. On est transporté dans les voyages de Laurent, mais les écrits nous montrent aussi que tout n’est pas toujours facile même si on n’en voit parfois que le meilleur. La difficulté de ne pas voir sa famille pendant de longues semaines…

Toutes les expéditions ne se font pas dans des lieux aussi paradisiaques que Tahiti et les îles de Polynésie. A la fin du livre, on trouve une carte avec toutes les expéditions de Laurent. C’est encore une chose super car on peut voir tous ses voyages. Et on remarque qu’il ne plonge pas que dans des eaux tropicales mais qu’il plonge aussi en Antarctique. Ca m’a fait penser à notre article sur le meilleur spot de plongée du monde.

D’ailleurs le livre contient des photos absolument incroyables des plongées sous la banquise, la lumière y est unique. En plus de cette carte, on retrouve à la fin du livre une double page “pour en savoir plus” qui indique les signes de base et des explications sur la plongée : les niveaux (que vous pouvez aussi retrouver ici : niveau 1 et niveau 2) et la décompression. Tout est remarquablement bien expliqué tout au long des plus de 140 pages que compte le livre.

Laurent Ballesta.

Tous ces récits sont vraiment très inspirants et m’ont donné envie de devenir une grande plongeuse, expérimentée, et de voyager aux quatre coins du monde comme Laurent. On verra ce que l’avenir me réserve.

J’ai adoré lire ce livre de Laurent Ballesta (je l’ai dévoré en quelques jours) qui m’a permis de m’immerger avec toutes les créatures rencontrées par notre aventurier préféré, moi qui n’ai pas pu plonger depuis mon baptême de plongée l’année dernière et qui attend avec impatience l’été pour pouvoir passer mon niveau 1.

Le livre est très bien écrit et très compréhensible. Il n’y a pas de trop de mots compliqués (quand c’est le cas, ils sont bien expliqués). Le petit padawan Gabin pourrait presque le lire (avec un peu d’aide quand même 😅). D’ailleurs il aimait bien quand je lui en faisais la lecture le soir.

Je recommande donc la lecture de ce livre aux petits comme aux grands.

Bravo et merci à Laurent et son équipe de nous faire autant voyager.

Le livre, publié aux éditions Plume de Carotte et sorti en 2020. Il est écrit par Cindy Chapelle et Caroline Ballesta, les illustrations de Marc N’Guessan et les photos de Laurent Ballesta. L’ouvrage fait partie de la collection Les nouveaux explorateurs de la nature qui regroupe un ensemble de livres autour des aventures d’explorateurs actuels.

Pour en savoir plus :